Mais il y a pire, qui déshonore un journal et tous ceux qui y travaillent: le fameux "décryptage" réalisé par un certain Ralph Helmut Stammsen est un ramassis d'idioties qui, prétendant ne porter "aucun jugement politique", trace un portrait des candidat-e-s d'après leurs posture, mimiques, gestuelle… N'y voyez aucune intention ni indication de vote ! 

Michel Dantin exprime "de la culpabilité" "en se frottant les yeux plusieurs secondes", Guy Fajeau ne convainc pas parce qu'il "lâche les bras, lève la tête", Bernadette Laclais "laisse transparaître un léger sentiment de peur (tête penchée, regard craintif)". Rien de bien méchant en plus des comportements positifs notés. Et notre candidat, Laurent Ripart ? "Il donne l'impression de laisser le débat aux autres en s'opposant systématiquement", "sur le sujet de l'emploi, on peut lire du désespoir (profonde inspiration), et de l'agressivité sur la question de l'urbanisme…" Rien de positif à son sujet.

Et le meilleur pour la fin : le triste sire conclut : "Pour moi, il n'y a pas de vainqueur mais 3 personnages politiques et un démolisseur (Laurent Ripart) qui était plus dans la contestation que dans la proposition."  Ah bon ? Ce n'est pas un jugement politique, ça ?

Ce pseudo expert n'en est pas à ses premières armes. Il y a peu, il s'en est pris de la même façon à Fabrice Maucci tête de liste du Front de gauche à Aix-Les-Bains. Celui-ci a riposté en menaçant le Dauphiné Libéré d'action en justice s'il ne lui donnait pas droit de réponse.

Mais qui est Ralph Helmut Stammsen ? Sur le net, son pedigree affiche qu'il est comportementaliste équin, qu’il fait commerce d'huiles essentielles et il se présente comme titulaire d'un doctorat en zoologie qu’il affirme avoir obtenu en Allemagne à l’âge de 18 ans (!) Par ailleurs, et ce n'est pas anodin, il est issu des rangs de l'UDF, cherchez l'erreur ! Le Dauphiné Libéré se garde bien d'informer ses lecteurs du pedigree de ce "spécialiste". Sans doute les prend-il aussi pour des bourrins ! 

Fi de ce minable ! Ce qui est à souligner, c'est l'offensive idéologique du Dauphiné Libéré qui n'hésite pas à recourir aux méthodes les plus répugnantes pour faire la peau à un candidat qui leur déplait. Qui peut avoir envie de voter pour un "démolisseur" ? C'est de l'information, ça ? C'est de l'honnête travail de journalisme ? Non, c'est de la basse œuvre de propagande. A quand la stigmatisation des traits physiques de certains candidats ? Et pourquoi ne pas convoquer une cartomancienne ou avoir recours au sérum de vérité pour détecter le mensonge ?

Au-delà de l'insulte portée à notre candidat c'est toute la liste « Tout changer, rien lâcher ! Place au peuple à Chambé ! » qui est visée et, à travers elle, ses propositions de justice et d'égalité, ses valeurs anticapitalistes, ses orientations et son projet pour la ville. D'autant plus que le sondage organisé par le même Dauphiné Libéré, pas de bol, donnait il y a quelques jours 8% à cette liste et que le meeting de la même liste, le 20/03, a été un succès.